Image default
Emploi & Enseignement

Pratiquer l’anglais, une méthode innovante et réaliste

A cause de divers motifs, il arrive quelque fois que l’on perde ses moyens en présence d’un interlocuteur qui s’exprime en langue anglaise: l’expression orale, à l’inverse de l’écrite, provoque une tension que l’on doit maîtriser. Dans les faits, il s’agit pas de vouloir à tout prix s’exprimer de façon parfaite, mais simplement d’oser parler en ayant comme objectif tout d’abord de se faire comprendre par la personne avec laquelle on converse. De plus, en s’appuyant sur quelques phrases courantes il est facile de pratiquer l’anglais et de dépasser de la sorte ses craintes et appréhensions.

La chose importante est de rester en tout temps à l’écoute du sens de ce qui est dit, même en répétant certaines phrases que l’on vous dit: reformuler est un moyen efficace de s’imprégner de ce qui est exprimé et de temporiser avant de vous lancer dans une réponse. Il convient aussi de pouvoir compter sur les formules de politesse usuelles qui vous permettront d’installer dès les premiers mots une approche courtoise et attentive avec votre interlocuteur: quelques formulations simples, exprimées avec à propos, simplifieront la manière de vous présenter dans tous les milieux.

Parler en anglais, une habitude qui vous pousse à progresser

L’expression en langue anglaise, qu’elle soit orale ou écrite, ne se maîtrise que par un vrai effort à long terme, aussi bien par les connaissances élémentaires que par un exercice régulier: le but n’est pas uniquement de connaître la définition de chaque mot, mais d’être à même de discerner de façon globale le sens exact de l’écrit que l’on lit, ou de la conversation que l’on écoute.

Pour optimiser votre compréhension de l’anglais, l’immersion dans un milieu purement anglophone pourra être fondamental car il ne vous sera alors plus possible de vous mettre à l’abri avec votre langue habituelle, et vous devrez communiquer avec des personnes qui ne connaissent que la langue anglaise.

S’il ne vous est pas possible de vous inscrire à un séjour linguistique, il vous est sûrement permis de renforcer votre compréhension de l’anglais avec la TV, en suivant notamment des programmes d’actualité ou des films non doublés: ce ne sera sans doute pas aussi efficace qu’un séjour à Cambridge, à Liverpool ou dans le Pays de Galles, mais cela aidera grandement à ce que vous vous familiarisez avec les diverses subtilités de l’expression orale anglaise contemporaine.

Où se perfectionner en anglais?

Apprendre à penser en anglais est une preuve incontestable que vous êtes sur le point d’être anglophone, car cela veut dire que vous avez atteint un niveau suffisant pour bien parler et tenir des raisonnements en anglais.

De cette façon on peut dire que l’anglais se met à s’absorber dans votre mental et votre inconscient, car la formulation de propos en anglais s’affirme comme une sorte d’automatisme qui ne nécessite plus un effort volontaire pour être facile.

Pour arriver à réfléchir en anglais, la méthode n’est pas si compliquée, puisque dans les faits il convient de tenter d’élaborer un raisonnement dans votre tête sur un sujet qui vous intéresse, et cela en langue anglaise: au moment où vous ne réussirez plus à énoncer ce que vous voulez exprimer vous aurez compris ce dont vous avez encore besoin en anglais pour le faire. Cette pratique nécessite une certaine persévérance car il s’agit de suivre un raisonnement sans se déconcentrer: mais c’est en procédant ainsi, plusieurs fois par jour, que vous avancerez véritablement dans l’acquisition de la langue de Shakespeare, de ses subtilités, de sa grammaire, de ses expressions usuelles, de la manière de la parler et de ses formes littéraires.

A lire aussi

Tout savoir sur le BTS banque chargée clientèle

Journal

Le tableau blanc interactif, un outil performant aux services de l’enseignement

sophie

Des pistes pour trouver rapidement un emploi

Claude

Restaurant : comment bien planifier les horaires de travail de votre personnel ?

sophie

Quand la formation à distance brise les barrières

sophie

Comment créer une entreprise ?

Laurent