Image default
Loisirs & Divertissements

Tutoriel : comment construire une caisse à savon pour ses enfants ?

Si vous avez eu la chance de grandir à la campagne ou dans une petite ville, vous avez sans doute déjà pensé à construire une caisse à savon. Pour ceux et notamment celles qui n’ont pas idée de ce qu’est une caisse à savon, sachez que ça n’a absolument rien à voir avec le savon. Une caisse à savon, c’est un véhicule roulant sans motorisation, qui ne peut rouler que grâce à la pesanteur. Il existe beaucoup de courses célèbres de caisse à savon à travers le monde et c’est une activité extrêmement amusante et ludique. Personnellement j’en ai réalisé plusieurs au cours de ma jeunesse et je vais vous donner quelques conseils pour vous lancer dans ces aventures avec vos enfants ou ceux des autres si vous travaillez en centre de loisirs.

Le plan et le choix des matériaux

Avant d’entamer toute construction, vous devez penser à l’allure qu’aura votre véhicule et en quoi il sera fait. Commencez par poser la base, c’est-à-dire le châssis avec les parties qui serviront à la direction, vous pourrez ensuite construire la carcasse autour de cette base. Si vous souhaitez faire quelque chose de simple et peu onéreux, vous pouvez utiliser des planches de bois. C’est assez simple à trouver, à travailler et à décorer. Cependant faites attention, si vous pouvez vous permettre de faire des économies sur les grosses pièces, celles qui serviront à assembler les différentes parties doivent être de bonne qualité. Privilégiez les écrous hexagonaux tout métal et des vices de qualité, quitte à les récupérer quand vous ne vous servirez plus du véhicule, pour l’assemblage. Vous éviterez ainsi à la caisse de tomber en lambeaux à cause des vibrations ou d’un éventuel petit choc.

L’aérodynamisme du véhiculeCaisse À Savon, Véhicule, Véhicule Sans Moteur

C’est l’un des éléments les plus importants pour réaliser une bonne caisse à savon, votre véhicule doit fendre l’air et éviter au maximum les frictions. Pour cela il n’y a pas de secret, inspirez-vous du design des voiture de course, des avions ou des TGV et privilégiez les surfaces lisses et un nez en pointe. Si votre véhicule est en bois, n’hésitez pas à poncer la carrosserie et arrondir les angles pour faciliter le passage de l’air, vous pouvez aussi ajouter des éléments annexes comme un plot de signalisation à l’avant pour obtenir une belle pointe.

Le poids

Il dépendra essentiellement des matériaux que vous aurez choisi pour réaliser la caisse, vous devrez donc trouver le juste milieu entre la robustesse et la vitesse. Rappelez vous également que plus un véhicule est lourd, plus il ira vite dans les descente, sachant qu’au poids du véhicule s’ajoutera le poids de votre enfant. C’est une donnée très importante qu’il ne faut pas négliger et qui va de pair avec le dernier conseil. Mettez en place un système de freinage efficace. Utilisez des pièces de métal, des écrous, des boulons, des vices, bref… tout ce que vous trouverez de plus solide pour constituer des freins efficaces capables de faire ralentir et d’arrêter le véhicule dans sa course.

A lire aussi

Prestidigitation et magie pour amuser vos convives

Patrick+Simon

Sport : Testé la pratique du nunchaku

Laurent

La descente de l’Ardèche en rafting : les 3 plus beaux spots pour pratiquer cette activité nautique

sophie

Les Pyrénées : un endroit plein de charme pour y fêter vos évènements

sophie

Cinq principaux avantages de la location de bateaux de croisière

Laurent

Besoin de trouver une bonne colonie de vacances ? Voici nos conseils

Claude