Image default
Gastronomie

Se mettre à l’affût des délices de Rio de Janeiro, quelques indications

Pour un fin gourmet, Rio de Janeiro est un lieu d’aventure riche et diversifié. Y passer un séjour pour en découvrir les attractions culinaires a toutes les chances d’être haut en ressenti. Au programme doivent figurer des dégustations, en particulier pour les recettes immanquables. Les informations suivantes devraient aider pour cela.

Passer par les quartiers gastronomiques de la métropole de Rio

C’est évident, une aventure axée sur la dégustation des délices dans la capitale brésilienne inclut impérativement le passage dans quelques quartiers de la ville. Le Centro en est un des plus intéressants. Il est un quartier d’affaire où les restaurants pullulent. Sa seule particularité est que ces établissements suivent l’horaire des salariés et ne sont souvent ouverts que pour le déjeuner. Toutefois, cela ne ternit en rien le plaisir d’y prendre un bon repas qui n’est surtout pas cher. Tout proche de là se trouve le quartier de Lapa. Il est un passage obligé surtout pour les soirées dans les rues de Rio de Janeiro. Par sa proximité avec les boîtes de nuit et les bars de la ville, il devient un immanquable. Après une nuit d’ambiance à Lapa, la meilleure chose pour se remettre d’aplomb, c’est de prendre des petits déjeuners à Ipanema. Quelques restaurants gastronomiques y sont trouvables.

Des exemples de plats incontournables à découvrir au cours du séjour

Les attraits de la destination brésilienne en général, et Rio de Janeiro en particulier, procurent le plus souvent de hauts ressentis lors des aventures. Ceux que les sites comme https://bresil.marcovasco.fr/mettent en avant en sont des exemples. C’est d’autant plus vrai pour une aventure gastronomique. D’ailleurs, ce ne sont pas les spécialités culinaires de renoms qui manquent dans la ville. Il y a par exemple le Farofa. Pour accompagner les repas, cette semoule de manioc frit apportera les saveurs typiques que les fins gourmets se doivent de goûter. Il y a aussi le galletto al primo. Ce plat de coq cuit avec du vin blanc et l’huile de palme est une des spécialités incontournables de Rio et du Brésil en général. D’autres recettes comme les empadas aussi en font partie. Ces petites tourtes fourrées constituent un héritage de la gastronomie portugaise.

D’autres informations à connaître au sujet de la cuisine brésilienne

Tout bon fin gourmet se doit d’avoir une certaine culture générale ou du moins se renseigner sur la destination qu’il veut découvrir. Des sites comme https://bresil.marcovasco.fr/ par exemple en offrent de bonnes indications. Pour le cas du Brésil en général et Rio de Janeiro en particulier, différentes choses sont à connaître. Tout d’abord, qui dit cuisine brésilienne aura tors. Il est plus approprié d’utiliser le pluriel. En d’autres termes, sillonner la capitale signifie simplement, découvrir le patrimoine gastronomique de la région de Rio de Janeiro. Le meilleur moyen pour se familiariser avec sa cuisine, c’est de prendre des cours de cuisine à Copacabana ou se laisser tenter par la street-food. Comme répertoire de recettes, ces endroits bénéficient d’une facilité d’accès. De plus, les plats y sont directement préparés par les habitants ce qui est un gage d’authenticité pour le savoir-faire local.

A lire aussi

Dénicher un traiteur entreprise fiable à Paris

Laurent

Les erreurs à éviter pour la cuisson du poulet rôti

Franck

Pourquoi offrir une box gastronomique ?

sophie

Tout ce que vous devez savoir sur l’ouzo grec

Laurent

Débutant en cuisine : nos conseils pour cuisiner

Laurent

Les 9 bienfaits du thé Pu-erh

Laurent