Image default
Commerce & Economie Emploi & Enseignement

La satisfaction des collaborateurs, un atout pour les entreprises

Rate this post

Dernièrement, dans mon entreprise, tout ne va pas très bien. L’ambiance se dégrade un peu, les gens partent plus tôt et ont l’air relativement déprimé. La direction s’en est heureusement rendue compte et prévoit de faire un questionnaire pour mettre en place de futures améliorations.

Le bien-être au travail

Il n’est pas toujours facile d’avoir un cadre de travail vraiment satisfaisant. Outre les différends qui peuvent parfois exister entre certains collaborateurs (on ne peut malheureusement pas s’entendre avec tout le monde), l’entreprise a une grande part de responsabilité en ce qui concerne l’environnement de travail. Le bien-être au travail est un sujet épineux, mais de plus en plus important, à juste titre. Un employé qui se lève le matin et qui est déjà déprimé d’aller au boulot alors que la journée vient de commencer n’est clairement pas une bonne chose. L’idéal est d’avoir quelqu’un qui est heureux d’aller travailler. Ne voyant pas cela comme une tare, il ou elle travaillera avec plus d’enthousiasme et sera plus productif. Pour savoir quoi mettre en place afin de rendre un collaborateur plus heureux sur son lieu de travail, il est possible de faire un questionnaire de satisfaction appelé baromètre social. Qui de mieux placés que les employés pour savoir ce qui les rendrait heureux ?

Le baromètre social

Alors, qu’est-ce qu’un baromètre social exactement ? Il s’agit tout simplement d’un questionnaire (aux dirigeants d’adapter les questions à la situation de leur entreprise) auquel chaque collaborateur concerné devra répondre. Pour éviter tous conflits ou problèmes, les réponses sont anonymes. Cela permettra de mesurer la satisfaction globale des employés. Le baromètre social peut être également plus axé sur un sujet précis, comme la restauration de l’entreprise ou ce que les gens pensent des Ressources Humaines. On appelle cela un baromètre car il mesure le climat social de l’entreprise. Il est bon de savoir que préparer ces questionnaires n’est pas si simple et que cela peut prendre plusieurs semaines pour en créer un satisfaisant. Grâce à l’analyse des données obtenues, l’entreprise (ou la société qui s’occupe du baromètre) va pouvoir tirer des conclusions et potentiellement améliorer la situation. Les enquêtes de satisfaction, souvent vu comme une perte de temps sont pourtant essentielles lorsque l’on n’est justement pas satisfait de quelque chose. Sans cela, les personnes responsables seront incapables de savoir ce qui gêne ou tracasse un collaborateur.

Related posts

De quelle façon obtenir un extrait KBIS sur le net?

Patrick+Simon

Comment protéger une idée?

Laurent

Le tableau blanc interactif, un outil performant aux services de l’enseignement

sophie