Image default
Maison & Jardin

C’est quoi une chaudière à ventouse ?

Si votre chaudière «aspire» (généralement à travers le mur sur lequel elle est installée), vous pouvez même la placer dans une armoire, l’entrée d’air et la sortie d’air et de gaz de la ventouse dans un circuit fermé.

D’autre part, s’il est raccordé à une cheminée, il est nécessaire de garantir l’admission d’air frais dans des conditions précises que seul un technicien chauffagiste peut vous montrer.

La chaudière à ventouse, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, cette chaudière est dotée d’une ventouse. Cet appareil de chauffage est équipé d’un conduit à double canal.

D’un côté, il y a un tube qui introduit l’air nécessaire à la combustion et de l’autre, un tube servant à évacuer les gaz issus de la combustion.
Selon le modèle installé, les tuyaux traversent un mur pour une chaudière à ventouse horizontale ou au niveau du toit pour une chaudière à ventouse verticale.

Réservoir bouché

Ceci est également un problème normal dans les maisons, ce qui peut aussi nous amener à gaspiller beaucoup d’eau. La cause la plus commune est qu’un élément à l’intérieur a été libéré, décroché ou lié à un autre.

Parfois, nous pouvons y remédier en un simple coup d’œil et en corrigeant ce que nous voyons de travers. Quoi qu’il en soit, dans la plupart des cas, il est préférable de laisser le travail à un service d’urgence plombier Paris 17 qui peut le réparer instantanément et coûter moins cher que la perte d’eau à long terme.

Confitures dans les tuyaux

L’un des problèmes les plus fréquents en matière de plomberie est le blocage des tuyaux. L’utilisation quotidienne d’éviers, de douches et d’éviers et l’accumulation de déchets dans ceux-ci font que les tuyaux avalent de moins en moins d’eau, ce qui provoque la formation de sabots. Pour le résoudre, vous devez utiliser des produits de déblocage, appeler en urgence un plombier Boissy Saint Leger ou choisir des solutions maison.

Le remède à la maison le plus efficace serait de chauffer l’eau de Javel avant de la verser dans les tuyaux. En le laissant agir pendant 15 minutes, vous pouvez voir comment la confiture disparaît.

La chaudière à ventouse: fonctionnement

La ventouse est donc l’élément caractéristique de cet appareil et il est important de préciser que le système peut s’adapter à différents modèles de chaudières : modèle classique, modèle à basse température ou chaudière à condensation ainsi que toute source d’énergie (gaz, propane, fioul, électricité). Attention cependant, cette chaudière n’est pas adaptée au bois et aux pellets.

Avec deux conduits, cette ventouse est généralement fixée directement au mur. Il a deux missions principales: aspirer de l’air et le rejeter. Son rôle est d’assurer l’apport d’air frais et l’évacuation des gaz et des fumées de combustion.

En raison de sa configuration, il est tout à fait possible d’installer l’équipement dans un petit espace non ventilé, car ce système n’utilise pas d’air intérieur. En tout état de cause, il n’est pas nécessaire de réaliser des travaux lourds et son installation est souvent recommandée dans la rénovation de l’habitat.

Avantages

Ce type de chaudière réduit considérablement le risque d’intoxication car il n’y a pas d’échange d’air dans la pièce où est installé l’équipement. En jargon, il est également question de chaudière étanche. Son installation est possible dans le cas du chauffage collectif, dans une copropriété par exemple. Bien entendu, seul un professionnel certifié est habilité à installer ce type de chaudière.

Côté prix, vous devez compter 1 500 € et plus de 5 000 € selon le modèle de chaudière choisi. L’aide financière des organismes public. Et du côté de l’économie, la maintenance est simplifiée et le balayage n’est pas nécessaire.

 

A lire aussi

La nouvelle tendance des maisons en bois

sophie

Conciergerie et nettoyages immobiliers

Patrick+Simon

Quelles sont les mesures nécessaires pour éviter une canalisation bouchée ?

Laurent

Canalisation bouchée pendant le confinement, Que faire ?

Laurent

Le retour en force de la déco des années 50’s !

Franck

Les meubles de jardin face au froid : que faire ?

Claude