Image default
Maison & Jardin

Pourquoi votre chauffe-eau fait-il du bruit ?

Le chauffe-eau est connu, généralement, par son émission de bruits et cela pose un problème majeur pour la plupart des utilisateurs. Bien qu’il existe des bruits faisant une partie majeure de fonctionnement normal d’un chauffe-eau, d’autres peuvent être un signe d’endommagement.

Alors, comment connaître pourquoi votre chauffe-eau fait du bruit ?

Bruit chauffe-eau: est-ce normal ?

Quand vous procédez à effectuer une nouvelle pose de chauffe-eau, on vous donne souvent un petit aperçu de le déroulement de son système et des bruits qu’ils peuvent émettre. Vous devriez, ainsi, connaitre comment confronter à certains bruits et s’il faut contacter un professionnel ou non.

Le premier pas à franchir pour réaliser le diagnostic de votre chauffe-eau est de constater les symptômes. Dans la majorité des cas, les bruits anormaux émis par un chauffe-eau en mauvais état de fonctionnement sont les:

  • bruits de gargouillement
  • bruits d’éjection
  • bruits de sifflement

En cas vous avez tendance à entendre l’un ou l’autre des bruits cités ci-dessus, il est temps de faire appel à des spécialistes afin de trouver la meilleure solution.

Le diagnostic des bruits de chauffe-eau

Les sons émis par un chauffe-eau ne désignent qu’une seule explication: le réservoir de l’appareil a tendance à s’accumuler au dedans. Ces dépôts se constituent de minéraux issus de l’eau dure, qui constituent un sédiment écaillant les parois de votre réservoir.

Quand cela se produit, votre réservoir ne peut pas se rincer et se filtrer aussi fiablement qu’il pourrait l’être, ce qui l’oblige à émettre des bruits durant qu’il résiste pour marcher. Non uniquement ce n’est pas bon pour votre réservoir d’eau, mais c’est également mauvais pour votre facture de consommation de l’énergie. Le réservoir d’eau fonctionne, alors, durant plus de heures pour procurer une quantité d’eau chaude inférieure à la normale, en augmentant vos dépenses et en gaspillant énormément votre énergie.

Le processus de nettoyage et de rinçage

Les artisans plombiers vous diront durant l’installation de votre nouveau chauffe-eau, que si une accumulation se produit, vous devrez, alors, procéder à une vidange et un rinçage de votre chauffe-eau. C’est l’idéale manière pour être certain du non existence de dépôts et, ainsi, de bruits.

Il est essentiel de solliciter l’assistance dès que vous commencez à entendre des bruits et à faire face à des soucis de fonctionnement. Il est possible d’effectuer le rinçage et la vidange d’un chauffe-eau sans demander l’aide, mais il vaut mieux que vous faites appel à un plombier professionnel pour que l’affaire se réalise en rapidité et avec un grand soin.

Le processus classique de rinçage réalisé par un plombier chauffagiste implique:

  • Éteindre entièrement l’équipement de chauffage
  • Procéder au tournage entier du levier d’eau froide
  • Relier une canalisation à la valve et procéder à ouvrir un robinet d’eau chaude dans la maison.
  • Laisser l’eau couler via le robinet de vidange et commencer à constater de l’eau sale sortir de la canalisation tout en faisant attention, car l’eau sale est tellement chaude.
  • Procéder au rinçage du chauffe-eau en fermant et en ouvrant pas mal de fois le levier d’alimentation en eau froide.
  • Garder le chauffe-eau hors tension durant plus de dix minutes.

Le professionnel contacté peut poser un conditionneur d’eau dans la conduite principale dans l’objectif d’empêcher le dépôt de sédiments de provenir au futur. N’hésitez pas à lui demander un depannage chaudiere Paris, en cas de besoin.

A lire aussi

Bien choisir son matelas de sol ?

Laurent

Apprenez à installer une machine à laver

Laurent

Comment nettoyer naturellement une canalisation bouchée

Laurent

Signes d’avertissement que vous devez appeler un plombier

Laurent

Aménagez la terrasse de vos rêves

Laurent

Les avantages du volet roulant

Laurent