Image default
Commerce & Economie

Pendentifs à croix : le boom d’un accessoire symbolique

Rate this post

Attention ! Il ne s’agit pas ici d’une défiance quelconque envers les différentes religions ni aux croyants invétérés, et encore moins aux érudits qui entreprennent sans vergogne dans le domaine du commerce. Il s’agit simplement de constater des faits sociaux qui reviennent au quotidien et qui prennent davantage d’ampleur.

En effet, depuis l’évolution de la société boostée par un capitalisme excessif, tout est devenu monnayable, des biens physiques aux impondérables. Et la religion n’a pas été épargnée. Au contraire, elle figure aujourd’hui parmi les premiers arguments de vente vers une cible bien sélectionnée.

Il n’y a qu’à voir la prolifération de la tendance des objets et accessoires aux couleurs et motifs de la religion, principalement de la chrétienneté, comme les pendentifs à croix.

C’est quoi l’idée ?

Il s’agit d’un accessoire tendance qui a traversé bien des époques jusqu’à nos jours, où des créateurs renouvellent sans cesse leur inspiration pour attirer les « clients ». Et ça marche ! Preuve en est le succès de ces Pendentifs à croix, déclinés en plusieurs types, notamment le pendentif croix de malte, le pendentifs croix argent massif le pendentifs à croix orthodoxe, le pendentifs à croix latine ou simple, le pendentifs à croix celtique, le pendentifs à croix des templiers, le pendentifs à croix de jérusalem, le pendentifs à croix pattée, le pendentifs à croix camarguaise ou croix de camargue, le pendentifs à croix inversée (croix de saint pierre), le pendentifs à croix saint-andré, la fleur de lys et la croix horizontale.

On en dénombre une multitude de modèles, du fait du nombre de religions chrétiennes dans le monde, mais qu’importe la signification dans le domaine du commerce, pourvu que ça se vend.

Symboles de spiritualité

Et c’est justement là que se pose le débat. Les pendentifs à croix, car ils sont symboles de spiritualité, sont monnayés comme de simples accessoires. Déclinés et fabriqués avec différents matériaux, en acier, en argent en bois…, ils ont pris une place prépondérante parmi les objets et accessoires *les plus vendus depuis de nombreuses générations.

Aujourd’hui, nous faisons face à un accroissement de la demande, mais surtout de l’offre, qui rivalise d’originalité au quotidien.

Le concept est simple, vendre des pendentifs à croix en acier, des pendentifs à croix en bois ou en métaux précieux à un maximum d’adeptes. Si d’un point de vue capitaliste, le concept est décrit comme une évolution logique de la société de consommation, il est décrié auprès des initiés qui entendent conserver la valeur spirituelle de ces objets qui ont été élevés au rang d’objets saints.

L’embarras du choix

Parmi ces bijoux religieux, vous avez l’embarras du choix : croix orthodoxe, croix latine ou simple, croix celtique, croix de malte, croix des templiers, croix de jérusalem, croix pattée, croix camarguaise ou croix de camargue, croix inversée (croix de saint pierre), croix saint andré, fleur de lys, croix horizontale.

    1. La vraie valeur des pendentifs à croix

On ne saurait déterminer explicitement la vraie valeur des pendentifs à croix, car plusieurs facteurs et critères entrent en compte dans les calculs.

De plus, il convient toujours de partager les comptes entre la valeur marchande de l’objet, ainsi que de sa valeur spirituelle.

Un pendentifs à croix de malte possède notamment plus de valeur spirituelle qu’un simple pendentifs à croix en bois horizontale, car la croix de malte symbolise une philosophie spécifique qui doit être chère à son détenteur. Et il en est de même pour tous les types de pendentifs à croix.

Related posts

Les point-clés pour réussir un achat de vignoble

Claude

Ce qu’il faut savoir avant de choisir une robe de mariée

Patrick+Simon

La satisfaction des collaborateurs, un atout pour les entreprises

Franck