Image default
Art & Culture

Le tarot divinatoire peut s’apprendre

La divination n’est pas strictement réservée aux personnes qui ont des dons ou des capacités particulières pour les pratiquer. Le tarot divinatoire par exemple peut être appris. Vous trouverez dans cet article quelques informations qui peuvent vous intéresser si vous voulez vous initier à cet art.

Les origines du tarot divinatoire

Le tarot divinatoire fait parties des disciplines de la cartomancie en ligne ou en cabinet. Les personnes qui ont recours à cette pratique sont généralement celles qui cherchent des réponses à des interrogations concernant leur vie personnelle et souhaitant des éclaircissements sur des événements passés, présents ou à venir.

Historiquement, l’utilisation des cartes de tarot dans le mystique et l’occulte a été courante dans de nombreuses civilisations. Si certains spécialistes s’accordent à dire que les origines remontent à l’Egypte ancienne, d’autres accordent aux Bohémiens les premières utilisations des cartes de tarot pour lire le passé, le présent ou l’avenir. Aujourd’hui, les références au tarot divinatoire sont  nombreuses dans la culture populaire.

La pratique du tarot divinatoire en quelques mots

Le tarot divinatoire et la tarologie en ligne utilisent des cartes spéciales. Il existe plusieurs types de jeux (tarot de Marseille, tarot égyptien, tarot aztèque, etc.). Ils sont vendus dans les librairies mais aussi dans les boutiques ésotériques et en ligne. Le plus utilisé est probablement le tarot de Marseille qui compte en tout 78 cartes dont 56 mineures et 22 majeures, seules ces dernières servent dans l’art divinatoire. Son mode d’emploi est exposé ci-dessous :

  • Le principe du tarot divinatoire :

A chaque carte est attribuée une symbolique particulière qui sera interprétée en fonction des questions et des tirages. A noter que les interrogations doivent être formulées de manière claire et précise par le consultant. Pour que les interprétations soient pertinentes, le cartomancien devra être très ouvert d’esprit. Il doit avoir une excellente intuition et savoir l’exploiter et la suivre.

  • Le tirage des cartes :

Le tirage en croix est privilégié par les pratiquants pour sa simplicité. Seules 4 cartes sont utilisées : une pour personnifier le consultant, une pour personnifier le sujet de la consultation (employeur, conjoint, ami ou ennemi, etc.), une pour lire le passé (les événements ayant entraîné les soucis), et une dernière pour lire l’avenir (et représente donc le moyen de résoudre le problème posé).

Compte tenu de l’interprétation des cartes (surtout celles du passé et de l’avenir) qui changeront probablement suivant les cas, la maîtrise de la symbolique de chaque carte et des images qui y sont imprimées, de même que la capacité de discernement  et l’ouverture d’esprit sont essentielles pour devenir un bon cartomancien.

 

A lire aussi

Focus sur le hijab en soie de Médine

sophie

L’agrandissement de sculptures : la solution pour une décoration unique

Franck

Première apparition dans un clip de musique

Franck

Offrir un sac à main en cadeau? 5 raisons de choisir le cuir

Laurent

Comment faire un album avec des photos classiques ?

Laurent

Comment débuter la guitare électrique ?

Laurent