Image default
Immobilier

Héritage : estimation de la valeur d’un bien immobilier

L’année dernière, alors que la COVID 19 n’était encore qu’une “petite grippe” d’après les dires de nos politiciens et hommes de science, mon père partait rejoindre sa défunte femme dans l’au-delà. À la suite de ce tragique événement, nous avons entamé toutes les démarches liées à la succession, lecture du testament, convocation des héritiers, organisation de l’enterrement, etc. C’est de cette manière que mon frère et moi nous nous sommes retrouvés avec un appartement et l’ancienne maison de mes parents sur les bras. 

Nous nous sommes longuement questionnés sur ce que nous allions faire de ces logements, l’un se trouvait à Saint-Jean-de-Védas et l’autre à Montpellier proche de la promenade du Peyrou. Mon frère ayant décidé de quitter la région il y a de cela plusieurs années, j’étais le seul en mesure d’entretenir les deux biens. 

Pour la maison, nous avons décidé de la conserver et de la louer en courte durée pendant l’année et de la garder comme maison de vacances l’été. En ce qui concerne l’autre bien, nous ne savions pas vraiment si nous souhaitions le mettre en location ou tout simplement le vendre. Afin de prendre notre décision, nous avons demandé une estimation appartement à Montpellier auprès de professionnels qualifiés qui ont pu nous donner une idée du prix du bien sur le marché et de combien ce dernier pouvait nous rapporter dans l’hypothèse où nous souhaiterions le mettre en location longue ou courte durée.

Un projet naît d’un drame

quartier de maisons

Après nous être entretenus avec les experts immobiliers chargés de notre dossier, mon frère et moi avons pris quelques semaines pour réfléchir à ce que nous souhaitions faire de cet appartement. Les agents immobiliers avaient estimé le bien à environ 275 000€, soit une très grosse somme pour un appartement, car même après division en deux des revenus de la vente, nous repartions tous les deux avec un très beau pactole. 

Nous avons donc pesé le pour et le contre, réalisé des projections sur différents projets et nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il valait mieux vendre l’appartement maintenant et utiliser cet argent pour financer nos projets plutôt que de se partager chaque mois le surplus de trésoreries réalisé avec la location de l’appartement. 

Nous avons donc vendu le bien au prix estimé par les agents immobiliers et nous nous sommes partagé la somme. J’ai personnellement pu emmener ma famille pendant deux semaines en roadtrip aux Etats-Unis avec une partie de l’argent et le reste fut investi dans différentes choses comme le permis des enfants, etc.

A lire aussi

Maison ou appartement ?

Franck

L’importance de l’investissement dans le marché secondaire des résidences de services

sophie

Marcq ?

Franck

Immobilier de luxe, les nouvelles perspectives

Patrick+Simon

Comment commencer à investir dans l’immobilier quand on est jeune ?

Franck

L’immobilier : revente est-elle une belle option ?

Laurent